image description

Projet inédit d’Early Power pour apporter au Ghana des solutions énergétiques immédiates et à long terme

Accra, Ghana, 25 octobre 2016 –Early Power a annoncé aujourd’hui que son projet Bridge Power de construction d’une centrale en neuf de 400 mégawatts (MW) avait reçu l’approbation du parlement ghanéen et que le consortium allait donc signer un contrat d’achat d’énergie (PPA) de 20 ans, avec option d’extension de 5 ans, avec la Compagnie d’électricité du Ghana (ECG). Le consortium Early Power comprend Endeavor Energy, société de développement et de production d’énergie indépendante axée sur l’Afrique, Sage, grande société de négoce ghanéenne indépendante, et General Electric, la plus grande société industrielle numérique au monde, via sa division GE Power. Early Power prévoit de boucler le montage financier du projet Bridge Power en décembre 2016. Le consortium développera ensuite le projet en deux tranches– dont une 1ère de 194 MW et une 2ème de 206 MW, dans la ville côtière de Tema, située à 26 km à l’est d’Accra et qui est aussi le plus grand port du Ghana. La centrale de Bridge Power devrait commencer à produire 144 MW dans les six premiers mois suivant sa mise en service, et aider ainsi le pays à combler ses déficits d’approvisionnement en énergie à court terme. “Bridge Power est un projet inédit pour le Ghana. Nous l’avons adapté de manière à ce que la centrale puisse produire rapidement une énergie fiable pour les Ghanéens et favoriser ainsi la croissance économique du pays, tout en créant des emplois,” a expliqué le CEO d’Endeavor, Sean Long. “Nous avons perçu la vision à long terme du Ghana pour son secteur de l’énergie comme appelant une énergie à la fois fiable et diversifiée. Bridge Power répond à ces besoins.” La centrale que nous construisons dans la zone économiquement la plus active du pays, pour que les pertes liées au transport de l’énergie vers la plupart des clients résidentiels et industriels soient très faibles, procurera des bénéfices économiques importants. En effet, si l’économie ghanéenne enregistre depuis 16 ans une croissance annuelle moyenne de 7 %, cet apport d’une énergie supplémentaire et fiable va encore dynamiser davantage la réussite économique du pays. On estime que sur les cinq années à venir le Ghana aura besoin de 2 000 MW d’électricité supplémentaires. Or, le projet Bridge Power non seulement fournira plus de 12 % de la capacité de production d’électricité du pays prévue pour 2020, mais favorisera directement la croissance des branches industrielles, de la petite industrie manufacturière et du secteur de la transformation des produits agricoles. Bridge Power est le premier projet ghanéen à utiliser un contrat de promesse de vente et d’achat (PCOA). Il permet au gouvernement ghanéen d’acheter la centrale et l’infrastructure correspondante dans le cas peu probable d’une résiliation anticipée du contrat ; autrement dit, tous les paiements effectués au titre du PCOA apporteront en retour à l’Etat ghanéen, et par extension aux Ghanéens eux-mêmes, un actif particulièrement précieux. Endeavor fournira le plus gros du capital-investissement nécessaire à l’accélération du projet, et gérera également la construction, puis assurera l’exploitation et la maintenance de la centrale, tandis que Sage se chargera de fournir le combustible nécessaire au projet, en utilisant le gaz de pétrole liquéfié (GPL) comme charge d’alimentation de base de la centrale. Bridge Power est la première centrale de ce type à être construite en Afrique. Une fois terminée, elle sera la plus grande centrale au gaz de pétrole liquéfié au monde. En plus du GPL, combustible plus propre et moins onéreux que le pétrole brut léger, Bridge Power pourra fonctionner au gaz naturel et au diesel. Grâce à cette caractéristique, la centrale non seulement aura une capacité de production de la charge de base qui restera fiable, mais injectera aussi une diversification très attendue dans le mix de production d’énergie du Ghana, car elle ne sera pas vulnérable aux aléas des intempéries et de la variation des niveaux d’eau des barrages du pays, ni aux différents problèmes pouvant entraver l’approvisionnement en gaz. “Pour l’entreprise concourant au développement du secteur de l’énergie du Ghana que nous sommes, Bridge Power est notre premier projet en tant que partenaire direct et qui comporte un contenu ghanéen important, sans compter tout l’intérêt que nous trouvons à travailler aux côté d’acteurs internationaux tels que GE et Endeavor Energy, qui possèdent une très solide expérience et une grande expertise,” a souligné Emmanuel Egyei-Mensah, CEO de Sage. “S’agissant de la première centrale au GPL d’Afrique, ce projet constitue un exemple très novateur d’utilisation d’un combustible propre pour la production d’électricité en Afrique, comme alternative au gaz naturel.” Pendant la réalisation des deux tranches du projet, GE – le troisième membre du consortium – fournira une capacité de production de 400 MW via neuf turbines à gaz de fabrication GE et deux turbines à vapeur GE spécialement conçues, dans deux configurations de centrale au gaz à cycle combiné (CCGT) séparées. Dans les centrales à cycle combiné, il est possible de récupérer la chaleur perdue des premières turbines pour alimenter les autres turbines, et ainsi de générer davantage d’électricité et donc de rendre l’ensemble du projet encore plus rentable. En outre, chacune des neuf turbines à gaz peuvent fonctionner indépendamment, ce qui permettra à ECG d’aligner plus efficacement l’offre sur la demande effective. GE apportera aussi une solution de financement “au bilan” pour le capital nécessaire à l’accélération de la première tranche du projet, de même qu’un contrat de service à long terme couvrant toute la durée de vie du projet, pour maintenir la centrale aux plus hauts niveaux de fiabilité et de disponibilité. “Pour GE, Bridge Power est bien davantage qu’une simple centrale électrique de plus,” a commenté le CEO de GE Ghana, Leslie Nelson. “Ce projet est en effet le premier projet intégré de centrale électrique au gaz que nous allons déployer sur le continent africain. Notre objectif, en prenant part à ce projet, était de parvenir à créer et mettre en œuvre une centrale électrique au gaz qui intégrerait une solution au gaz et un financement complets, pour déployer ensuite ce modèle dans d’autres pays qui ne disposent pas de sources de combustibles rentables.” Et d’ajouter : “Chez GE, nous sommes très fiers des multiples solutions techniques, commerciales et financières très innovantes développées par GE, Sage et Endeavor Energy, et ECG pour ce projet.”Le coût du développement et de la construction du projet sera financé à 100 % par le capital et la dette respectivement investi et levée par Early Power. Pour obtenir davantage d’informations sur le projet Bridge Power, rendez-vous sur le site www.endeavor-energy.com.

###

A propos d’Endeavor Energy
Endeavor Energy est un grand promoteur privé indépendant (IPP) spécialisé dans les projets africains. La société est basée à Houston (Texas) et possède des bureaux à Abidjan (Côte d’Ivoire), Accra (Ghana), Conakry (Guinée) et Dubaï (Emirats Arabes Unis). Endeavor Energy développe, achète, finance, possède et exploite des centrales de production d’énergie thermiques, hydroélectriques, à la biomasse, de valorisation des déchets et “hybrides et uniques dans leur conception” dans l’ensemble du continent africain. Endeavor Energy est piloté par une équipe chevronnée cumulant plus de 200 ans d’expérience en tant qu’IPP et capable d’identifier et de réaliser des opportunités de développement de projets et d’acquisitions en Afrique et dans le reste du monde. Avec le soutien financier de la société de capital-investissement internationale Denham Capital, Endeavor Energy dispose des importantes capacités financières et opérationnelles nécessaires à la création et l’accompagnement de multiples projets de développement énergétique en Afrique. Endeavor Energy est aussi partenaire du programme Power Africa américain.
Pour obtenir davantage d’informations, veuillez nous contacter par téléphone au +1 (281) 369-5908 ou par e-mail à l’adresse contact.us@endeavor-energy.com. Pour en savoir davantage sur Endeavor, rendez-vous sur le site www.endeavor-energy.com.

A propos de GE
GE (NYSE: GE) est la plus grande entreprise numérique industrielle au monde. GE transforme l’industrie grâce à des machines et des solutions définies par des logiciels et qui sont à la fois connectées, réactives et prédictives. GE s’articule autour d’un échange global des connaissances – le “GE Store” -, par lequel toute entreprise peut partager la même technologie, les mêmes marchés, la même structure et les mêmes approches intellectuelles. Chaque invention alimente toujours davantage l’innovation et les applications dans l’ensemble de nos secteurs industriels. Grâce à ses acteurs, ses services, sa technologie et son emprise, GE obtient de meilleurs résultats pour ses clients en parlant le langage de l’industrie. GE a commencé à intervenir en Afrique subsaharienne il y a plus de 100 ans. Mais en 2011 nous avons décidé de recentrer nos actions pour répondre aux besoins actuels et futurs de l’Afrique. Nous comptons aujourd’hui en Afrique subsaharienne plus de 2600 employés, pour un chiffre d’affaires d’environ 3,3 Md$ (2015) et sommes présents dans 25 pays. Les principaux établissements de GE en Afrique subsaharienne se trouvent au Nigeria, en Afrique du sud, en Angola, au Ghana, en Mozambique et au Kenya, où est situé son siège subsaharien.

A propos de Sage
Sage est l’une des plus grandes sociétés de négoce d’énergie du Ghana et fait partie de The Quantum Group, entité ghanéenne que Sage détient a 100 % et qui emploie plus de 2500 personnes et possède des intérêts dans les secteurs du négoce et de la distribution du pétrole, du développement de terminaux et d’infrastructures, de la production d’électricité et de la technologie et de la communication. Des projets du groupe portant sur le pétrole comprennent une installation de stockage de 100 000 MT de liquides à Tema et une installation de stockage et d’évacuation du GPL de 1500 m3 à Atuabo. Les principaux établissements de Sage sont situés au Ghana et l’entreprise explore par ailleurs et très activement les marchés d’Afrique de l’ouest et de l’est.
Pour en savoir davantage sur Sage, rendez-vous sur le site www.sagetradinggroup.com.

 

A propos de Denham Capital
Denham Capital est une grande société de capital-investissement spécialisée dans les domaines de l’énergie et des ressources, avec plus de 8,4 Md$ de capitaux investis et engagés dans huit fonds différents, et possède des bureaux à Londres, Boston, Houston et Perth. Denham Capital réalise des investissements directs dans les secteurs de l’énergie et des ressources, y compris dans la production d’énergie, le pétrole et le gaz et l’exploitation minière, dans l’ensemble du monde et à tous les stades du cycle de vie des sociétés de projet. Les spécialistes de l’investissement de Denham possèdent une profonde expérience des activités opérationnelles et de l’industrie et travaillent en collaboration avec les équipes des partenaires de Denham à la réalisation d’objectifs d’investissement à long terme.
Pour en savoir davantage sur Denham Capital, rendez-vous sur le site www.denhamcapital.com.

Contact médias :
Sylvester Palacios
Pierpont Communications (pour le compte d’Endeavor Energy)
Tél. : +1 512-448-4950
E-mail : spalacios@piercom.com